L’otite est une infection de l’oreille courante chez le chien. Elle est le plus souvent bénigne, mais douloureuse. Il faut également savoir qu’une otite mal soignée peut s’aggraver. Pour vous aider à prendre soin de la santé de votre chien, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur l’otite. Quelles en sont les causes ? Comment la reconnaître ?  Toutes les réponses à vos questions sur l’otite chez le chien se trouvent dans cet article !

Votre chien se gratte les oreilles ? Il secoue la tête et ses oreilles présentent une accumulation de cerumen ? Il pourrait s’agir d’une otite. Apprenez à reconnaître l’otite chez le chien et à adopter les bons gestes de prévention grâce à notre article!

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

L’otite chez le chien : définition

L’oreille du chien est constituée de 3 parties :

  • le pavillon est la partie visible de l’oreille. Il peut avoir différentes formes en fonction de la race du chien. Sa face externe est couverte de poils, et il peut également être couvert de poils au niveau de la face interne. Il est prolongé par le canal auditif (ou conduit auditif) qui possède une forme coudée chez les chiens. Cette forme spécifique favorise l’accumulation de cérumen et donc les risques d’infection. Le pavillon et le conduit auditif forment ce qu’on appelle l’oreille externe.
  • Le tympan, la cavité tympanique, les osselets auditifs et le tube auditif forment ce qu’on appelle l’oreille moyenne.
  • l’oreille interne est composée de la cochlée (l’organe auditif) et du système vestibulaire.

L’otite est une inflammation du conduit auditif. Elle est favorisée par la présence de poils dans le canal auditif et par certaines formes d’oreilles comme les oreilles tombantes du Cocker. Les Bichons et les Caniches sont particulièrement sujets aux otites car ils possèdent des poils dans les oreilles.

Les différents types d’otite chez le chien

Il existe plusieurs types d’otite chez nos compagnons à quatre pattes.

Les otites externes

Il s’agit de l’otite la plus fréquente chez nos fidèles compagnons. Elle peut être provoquée par la présence de poils dans l’oreille, un conduit auditif étroit, des baignades dans l’eau de mer, la présence de parasites (gale des oreilles), une allergie, la présence d’un corps étranger (comme un épillet par exemple), une bactérie ou encore un champignon.

Les otites moyennes

Elle sont moins fréquentes que les otites externes. Elles sont généralement dues à une infection (présence de bactéries ou de levures). Mais elles peuvent aussi être causées par un traumatisme comme un corps étranger qui perfore le tympan.

Les otites internes

C’est la plus rare et aussi la plus grave. Elle est généralement la conséquence d’une otite externe ou moyenne mal soignée. Cette forme d’otite touche l’oreille interne, qui contrôle l’audition mais également l’équilibre du chien. Elle est donc dans la plupart des cas accompagnée de symptômes neurologiques.

chien de race caniche, prédisposé aux otites

© unsplash.com

Otite du chien : les causes

Différentes causes peuvent être à l’origine de l’inflammation du conduit auditif du chien. En fonction de la cause de l’otite, les symptômes et le traitement ne seront pas les mêmes.

Otites d’origine bactérienne ou fongiques

Dans le cas d’une otite bactérienne, on pourra observer des sécrétions foncées et une odeur nauséabonde au niveau des oreilles du chien. L’otite bactérienne (ou fongique) peut être provoquée par des nettoyages trop fréquents ou avec un produit inadapté. Des baignades répétées et la présence de poils dans le conduit auditif favorisent également le développement des bactéries et des levures.

Otites dues à la présence d’un parasite

Les parasites logés dans l’oreille peuvent créer une inflammation du conduit auditif. Il s’agit en général d’acariens. L’otite parasitaire est très contagieuse, il faut donc être vigilant si vous avez plusieurs animaux.

Otites dues à la présence d’un corps étranger

La présence d’un corps étranger peut créer une inflammation du conduit auditif. Dans ce cas précis, l’otite sera unilatérale (c’est-à-dire qu’elle concernera qu’une oreille).Les épillets sont chaque année responsables de nombreuses otites. L’épillet peut faire de gros dégâts puisqu’il peut aller jusqu’à perforer le tympan. Il faut donc faire attention si vous balade votre chien dans de hautes herbes.

Otites allergiques

Les chiens présentant des allergies (alimentaires ou autres) sont plus sujets aux otites que les autres toutous. L’otite est l’un des signes évocateurs d’allergie les plus fréquemment observés. Dans le cas d’une otite allergique, la récidive est fréquente.

chien border collie avec une oreille levée

© unsplash.com

Quels sont les symptômes d’une otite chez le chien ?

L’otite est assez facile à reconnaître. Voici quelques-uns des symptômes caractéristiques d’une otite chez le chien :

  • démangeaisons localisée au niveau des oreilles
  • excès de cérumen
  • rougeur de l’oreille
  • bouchons de cire
  • ulcères ou cicatrices sur les oreilles
  • inclinaison de la tête
  • pertes d’équilibre
  • baisse ou perte d’audition

Comment soigner l’otite chez le chien ?

L’otite est une pathologie douloureuse. Il ne faut donc pas attendre et consulter votre vétérinaire dès que vous soupçonnez une otite chez votre chien. De plus, une otite mal soignée peut avoir de lourdes complications.

Le vétérinaire examinera les oreilles de votre toutou avec un appareil appelé otoscope. Cela lui permet de voir l’ampleur de l’otite et de vérifier la présence d’un corps étranger dans l’oreille. Il pourra également regarder si des parasites sont présents.

Dans certains cas, le vétérinaire pourra effectuer un prélèvement de cerumen avec un écouvillon auriculaire. Cela sera utile pour savoir quel antibiotique utiliser pour soigner l’otite s’il s’agit d’une otite bactérienne.

Pour une otite externe, le traitement consistera à instiller des gouttes ou à appliquer une pommade localement. Il peut s’agir d’un traitement antibiotique si besoin.
Pour une otite moyenne, votre chien sera placé sous antibiothérapie et éventuellement sous anti-inflammatoire.

Enfin, dans de rares cas, une intervention chirurgicale devra être envisagée. Celle-ci consiste à retirer entièrement ou partiellement le canal auditif.

Prévenir les otites chez le chien

Pour prévenir les risques d’otite, il faut surveiller régulièrement les oreilles de votre toutou, en particulier si celui-ci possède des oreilles tombantes, ou encore des poils au niveau du conduit auditif.
Pour nettoyer les oreilles de votre chien, n’utilisez jamais de coton-tiges qui peuvent être à l’origine de traumatismes. Préférez des compresses qui ne laisseront pas de fibres dans l’oreille. Enfin, utilisez toujours un produit spécifiquement destiné aux chiens.

Faites également attention aux oreilles de votre chien après les baignades !

Nous espérons que cet article vous sera utile et vous permettra de prendre soin de la santé de votre compagnon à quatre pattes.

Vous saviez que les chiens peuvent avoir des otites ? est-ce que c’est déjà arrivé à votre toutou ? Partagez votre expérience en commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !