Dans la vie d’un propriétaire de chien, il est possible d’avoir quelques difficultés à apporter tout le bonheur et le bien-être nécessaires à votre chien.

On n’y pense pas toujours, mais l’hygiène bucco-dentaire est également importante pour les chiens ! Il faut savoir que 3 toutous sur 4 auront un jour une maladie parodontale, qui peut même aboutir au déchaussement des dents. Ces maladies parodontales, sont le plus souvent causées par la présence de tartre. Alors, comment éviter la formation du tartre? Comment bien prendre soin des dents de votre toutou? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer !

L’importance de la mastication

Le chien est à l’origine un carnivore. Le fait de mastiquer des aliments résistants permet de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire. Cela permet de prévenir l’apparition du tartre. Le tartre est en effet responsable des inflammations des gencives qui peuvent mener au déchaussement des dents.

Pour nos chiens de compagnie, il faut choisir une alimentation qui permet de reproduire cette mastication. Les croquettes conviennent donc mieux que l’alimentation humide car cette dernière limite le besoin de mastication. Les croquettes, en revanche, obligent le chien à mastiquer  (un peu) et nettoient ainsi les dents par effet mécanique.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 150 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Pour compléter la mastication, vous pouvez proposer à votre toutou des os à mâcher ou des lamelles à mâcher. Vous en trouverez facilement dans le commerce. Cela permettra de contribuer à lutter contre la formation de la plaque dentaire et à limiter la mauvaise haleine. En revanche, les os achetés chez le boucher sont à donner de façon très occasionnelle car ils peuvent entraîner une constipation et une fatigue du foie. Faites également bien attention car tous les os ne peuvent pas être donnés aux chiens. Il faut être sûr qu’il ne pourra pas les casser, ce qui pourrait causer une perforation des parois de l’appareil digestif.

Il existe également des jouets à mâcher en caoutchouc qui peuvent aider au nettoyage des dents. Veillez cependant à ce qu’ils ne soient pas trop durs.

Pas tous égaux

Il faut également savoir que toutes les races n’ont pas les mêmes capacités de mastication. Les races dites brachycéphales (c’est à dire à museau aplati) ne peuvent pas mâcher autant que les autres. Par conséquent, leurs dents sont plus sujettes au tartre. Parmi les races concernées, citons par exemple les Cavaliers King Charles, les Caniches, les Bouledogues et les Yorkshires.

Enfin, n’oubliez pas d’emmener régulièrement votre toutou chez le vétérinaire pour un contrôle des dents. Certains chiens n’auront besoin d’un détartrage qu’une à deux fois au cours de leur vie, tandis que d’autres en auront besoin tous les 2 ans. Cela dépend en grande partie de la race du chien et de son alimentation.

CHIEN MACHANT UN OS

©️pixabay.com

Prendre soin des dents de votre chien

Pour éviter les problèmes dentaires, vous pouvez également brosser vous-même les dents de votre chien 2 fois par semaine. Il faut l’habiter à cela dès son plus jeune âge, ainsi cela sera plus facile. Vous pouvez utiliser une brosse à dent, ou une brosse à dent-doigtier. Vous trouverez dans le commerce des dentifrices spécifiquement adaptés. Ils possèdent un goût apprécié par le chien, ce qui rendra l’opération plus agréable pour lui et donc plus facile pour vous.

Le chien possède ses dents définitives à partir de 4 mois. C’est à partir de cette période que vous devez prendre soin de ses dents.

La plaque dentaire, à la base des infections comme la parodontite, est invisible à l’oeil nu. Elle se forme entre 6 à 8 h après le repas. La présence de la plaque dentaire est responsable de l’inflammation des gencives puis de tous les troubles associés. La minéralisation de la plaque dentaire provoque la formation du tartre. Le tartre, lui, est visible. Il va aggraver la gingivite et favoriser le dépôt de la plaque dentaire. C’est donc un cercle vicieux qui peut aboutir au déchaussement des dents, et même dans certains cas à des troubles cardiaques.

chien tirant sur une corde

©️pixabay.com

Il faut donc surveiller régulièrement les dents du chien en lui ouvrant la gueule et en soulevant ses babines. Les gencives doivent être roses et ne pas saigner. Si votre chien a mauvaise haleine, aussi appelée halitose, cela peut indiquer une infection dans la bouche ou au niveau de l’estomac.

Quels sont les symptômes de la parodontite?

En plus du tartre et de l’halitose les symptômes des affections dentaires sont la coloration des gencives. Des gencives rouges, présentant des saignements, mais également un changement dans la manière de ronger, la perte de dents, tous ces signes indiquent que votre chien souffre d’une affection dentaire.

La solution dans ce cas-là, c’est le détartrage, qui sera effectué par le vétérinaire. Cette opération se déroule le plus souvent sous anesthésie générale.

La mauvaise haleine et le tartre ne sont donc pas une fatalité pour nos toutous ! Avec la bonne alimentation et un peu d’huile de coude, votre boule de poils gardera de belles dents solides et bien propres !

Si vous avez des petites astuces pour l’hygiène bucco-dentaire de votre animal, partagez-les en commentaire !

 

 

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !