Il impressionne par son physique puissant, mais le Bouledogue Américain est un toutou jovial et joueur. Si vous craquez pour ce molosse venu de l’autre côté de l’Atlantique, il y a quelques petites choses à savoir avant de sauter le pas. On vous dévoile tous les secrets de ce toutou au grand coeur. Et si vous envisagez de garder un Bouledogue Américain, cet article est également pour vous !

Découvrez dans cette canifiche tout ce que vous devez savoir sur le Bouledogue Américain.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Le Saviez-Vous ?

Le Bouledogue Américain, qu’il soit Bully ou Standard, a généralement la mâchoire inférieure plus longue que la mâchoire supérieure, on dit qu’il est prognathe.

Contrôle canin :

  • Dénomination : Bouledogue Américain, American Bulldog
  • Poids: : de 27 à 58 kg
  • Taille : Entre 50 et 61 cm pour les femelles, entre 50 et 71 cm pour les mâles.
  • Couleur : Blanc, Bringé, Fauve, Marron, ou Rouge
  • Poil : Ras et lisse
  • Longévité : entre 10 et 15 ans

Le Bouledogue Américain : d’où vient-il ?

Comme son nom le laisse penser, le Bouledogue Américain est originaire des Etats-Unis, et plus précisément du Sud  (Floride, Georgie, Alabama). Le Bulldog Américain descend du Old English Working Bulldog, un chien de conduite de troupeau et de garde. Lorsque les colons anglais se sont installés aux Etats-Unis, nombre d’entre eux ont emmené leur chien avec eux pour ce voyage. Après quelques croisements, le Bouledogue Américain voyait le jour. Il était un précieux auxiliaire pour les cow-boys. Les premiers chiens de la race sont enregistrés dans les années 1970 sous le nom d’American Pit Bulldog. Ensuite, le nom deviendra American Bulldog afin d’éviter la confusion avec le Pitbull. Plus tard, 2 passionnés de la race ont créé 2 types différents de Bouledogue Américain:

  • le Bully, développé par John D. Johnson : un toutou plus trapu, avec un museau plus court et un stop bien marqué
  • le Standard, créé par Allan Scott : qui est plus haut sur pattes que le Bully et  qui possède une silhouette plus élancée. Son museau est également plus long.

On trouve à présent des bouledogues américains hybrides, qui sont le fruit du mariage entre ces 2 types. C’est d’ailleurs aujourd’hui le type le plus répandu parmi les Bouledogues Américains. On peut également voir des Bouledogues Américains Massifs, qui ont été croisés avec le Pitbull. Le Bouledogue Américain n’est pas une race reconnue par la FCI (Fédération Cynologique Internationale) à l’heure actuelle.

Activités favorites du Bouledogue Américain :

Le Bouledogue Américain est un toutou sportif qui a besoin de se dépenser. Il aime également beaucoup jouer et faire le clown. Bref, on ne s’ennuie pas en compagnie de ce toutou !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jules Rascalz (@bullyrascalz)

Un caractère de toutou :

L’American Bulldog (en version originale) est un toutou de travail puissant et intelligent. Cependant il fait également un très bon chien de compagnie.

C’est un toutou au caractère docile, loyal et très dévoué à ses maîtres. Il est d’un naturel jovial et joueur, ce qui en fait un bon compagnon pour les enfants.

Il a quand même quelques petits défauts : il est méfiant envers les étrangers, et il a souvent envie de dominer les autres chiens, en particulier ceux du même sexe.

Niveau entente ?

Pour que le Bouledogue Américain puisse bien s’entendre avec tout le monde, une socialisation précoce est indispensable. En effet, c’est un chien qui possède un instinct de prédation assez développé, ce qui peut compliquer la cohabitation avec de petits animaux. La socialisation permettra également de faciliter l’entente avec les autres chiens. Une socialisation correctement effectuée est la clé pour une vie paisible et harmonieuse avec ce toutou !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ambriz Luiz (@oggiesbullyhaus)


Son gros défaut ?

Le Bouledogue Américain possède un fort tempérament qui nécessite un minimum de connaissance en matière d’éducation canine. Ce molosse peut en effet s’avérer têtu, ce qui pourra décourager un propriétaire novice. Il n’est donc pas conseillé d’adopter un Bouledogue Américain en tant que premier chien.

Un quotidien à (tou)toute épreuve ?

Le Bouledogue américain n’est pas le plus heureux en ville dans un appartement. Cependant, ce n’est pas chose impossible d’adopter un Bouledogue Américain si on habite en ville, il faut simplement être conscient qu’il faudra le sortir et lui offrir en plus des occasions de se dépenser. Cependant, si vous avez une maison avec un jardin, vous devrez également l’emmener très régulièrement se dégourdir les pattes !

Le pêché mignon du Bouledogue Américain :

L’American Bulldog est un petit gourmand ! Il faut donc faire très attention car il peut facilement être en surpoids !

Faire garder son Bouledogue Américain :

Le Bouledogue Américain n’est pas un grand fan de la solitude, le faire garder est plutôt une bonne idée. Cependant, faites attention à choisir la bonne personne pour le garder. En effet, ce toutou est une petite tête de mule, il faudra donc préférer une personne ayant déjà eu un chien, plutôt qu’une personne sans expérience. Il faut penser également à choisir une personne capable de maîtriser ce chien étant donné son gabarit.

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou… alors pourquoi pas de celle d’un Bouledogue Américain !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !