Vous êtes fan du Lévrier Afghan ? C’est vrai que ce toutou a beaucoup de prestance ! Mais que cache-t-il sous cette apparence chic et snob ? Vous le saurez quand vous aurez lu notre canifiche ! Si vous envisagez d’adopter un Lévrier Afghan ou d’en garder un, il est indispensable d’apprendre à le connaître car ce chien n’est pas un toutou comme les autres !

De nombreux Lévriers Afghans sont inscrits sur Emprunte Mon Toutou ! Il n’est donc pas impossible que vous puissiez en garder un ! Pour mieux connaître ce toutou et savoir comment en prendre soin, lisez vite cette canifiche !

Le Saviez-Vous ?

Selon la légende, un couple de Lévriers Afghans était présent sur l’Arche de Noé, c’est dire l’ancienneté de cette race de chien !

Contrôle canin :

  • Dénomination : Lévrier Afghan, Tazi, Baluchi, Barutzy, Lévrier de Kaboul, Lévrier de Balkh, Afghan Hound
  • Poids: : De 25 à 30 kg
  • Taille : Entre 60 et 69 cm pour la femelle et entre 68 et 74 cm pour les mâles
  • Couleur : Noir, Crème, Rouge
  • Poil : Long, dense, très fin, court sur le dos (selle)
  • Longévité : De 12 à 14 ans

Le Lévrier Afghan : d’où vient-il ?

Les origines du Lévrier Afghan sont assez floues, mais ce qui est sûr c’est qu’il s’agit d’une race de chien très ancienne. On a trouvé des représentations de ce toutou datant de 2200 av. J.C.
L’ancêtre du Tazi serait arrivé avec les indo-européens dans le sud de l’Afghanistan. Quelques temps après, les indo-européens sont partis vers l’Iran, ce qui a valu au Lévrier Afghan le nom de « Tazi » qui signifie « Arabe ».

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Activités favorites du Tazi :

Sous son apparence calme et majestueuse, le Lévrier Afghan n’en est pas moins un lévrier, et un chien de chasse à l’origine. Il aime donc particulièrement courir et a besoin de dépenser son énergie de façon quotidienne. En revanche, le jeu ne fait pas partie de ses activités préférées.

Lévrier Afghan de couleur noire

Ilan, joli Lévrier Afghan originaire de la région lyonnaise

Un caractère de toutou :

Grand, gracieux et bénéficiant d’un pelage long et soyeux, le Lévrier Afghan est beau, et il en est conscient ! Il s’agit d’un toutou réservé, on pourrait même dire un peu snob ! Il n’accorde pas sa confiance au premier venu, ce qui ne l’empêche pas d’être affectueux avec ses maîtres. Cependant, le Tazi ne sera jamais du genre pot-de-colle. Il est indépendant et peut donc supporter de rester seul.

Le Lévrier Afghan ne fait pas partie des toutous les plus joueurs, en dehors des balades pendant lesquelles il appréciera de courir, c’est un chien plutôt calme et posé.

Le Lévrier Afghan possède un instinct de prédation assez marqué, il faudra donc prévoir une bonne socialisation pour ce toutou !

L’éducation du Lévrier Afghan n’est pas des plus faciles. Pour espérer l’éduquer, il faut tisser avec lui une relation très complice. Ce toutou malin sait d’ailleurs comment faire pour obtenir ce qu’il veut. On ne conseille généralement pas cette race de chien comme premier toutou.

Lévrier Afghan de couleur sable couché

Lino, élégant Lévrier Afghan lyonnais

Niveau entente ?

Etant à l’origine considéré comme un chien de chasse, le Lévrier Afghan a conservé un instinct de chasseur. L’entente avec les autres animaux peut donc s’avérer compliquée. Si chaque toutou doit être socialisé dès son plus jeune âge, c’est encore plus important dans le cas du Lévrier Afghan.

Avec les enfants, l’entente peut être au rendez-vous à condition que les enfants ne le considèrent pas comme un jouet et le respectent.

Son gros défaut ?

Son caractère distant et réservé serait son plus grand défaut car cela peut être frustrant pour son maître.

Un quotidien à (tou)toute épreuve ?

Le Lévrier Afghan peut vivre aussi bien en ville qu’à la campagne, s’il peut se dégourdir les pattes au moins 2 fois par jour. Ceci étant, il préférera vivre dans une maison avec un jardin (clôturé). Ce chien est un sportif, il ne faut pas l’oublier, et ne pas lui offrir suffisamment de promenades nuirait grandement à son bien-être et à votre relation avec lui.

Son pelage long demande beaucoup de soins : il faut en effet le démêler chaque jour pour éviter les noeuds. Il faut également baigner souvent le Lévrier Afghan. De plus, ses oreilles tombantes doivent être surveillées très régulièrement afin de prévenir les infections et les otites. Ce toutou a donc besoin d’un maître avec une grande disponibilité.

Le pêché mignon du Lévrier Afghan :

Il n’aboie pas beaucoup, il n’est pas gourmand, le seul pêché mignon du Tazi est le sport ! L’activité sportive est primordiale pour qu’un Lévrier Afghan soit bien dans ses pattes !

Faire garder son Levrier Afghan :

Le Lévrier Afghan peut supporter la solitude, néanmoins si vous partez plusieurs jours il faudra le faire garder. Il est essentiel de prévoir plusieurs rencontres avec la personne qui aura l’honneur de le garder, car c’est un chien réservé et qui n’accorde pas son affection à n’importe qui. Dans l’idéal, il faudra toujours faire appel à la même personne une fois que vous aurez trouvé la bonne !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou… alors pourquoi pas de celle d’un Lévrier Afghan !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !