Le chien est le meilleur ami de l’homme pour de nombreuses raisons. Avoir un chien a en effet beaucoup d’effets positifs sur notre santé, ainsi que sur notre bien-être.

Vous savez certainement qu’avoir un chien a des répercussions positives sur notre santé. Cela permet notamment d’augmenter notre activité physique et de réduire notre stress. Avoir un chien est également une aide pour lutter contre la dépression. C’est donc en toute logique que la médecine s’est intéressée à ces bienfaits et a aujourd’hui intégré les toutous dans certains établissements de soins, on parle de même de cynothérapie.

La cynothérapie: définition

La cynothérapie est une branche de la zoothérapie. Cela consiste à soigner des troubles humains au moyen d’un chien dit « thérapeutique ». Le chien thérapeutique est différent du chien d’assistance car il vit pas au domicile du malade et les séances se font toujours en présence d’un thérapeute « humain » et au sein d’un environnement médical. C’est une activité récente. Elle est apparue dans les années 1960 lorsqu’un pedo-psychiatre new yorkais remarqua qu’un de ses patients autiste semblait établir une relation affective avec son chien. En 1976, Elaine Smith créé le premier programme de visite des hôpitaux avec des chiens dressés à cet effet. La cynothérapie s’adresse aujourd’hui majoritairement aux patients atteints de troubles psychiatriques. Les pays nordiques ont plus souvent recours à la cynothérapie que la France.  Il n’y a d’ailleurs actuellement aucune formation reconnue pour devenir cynothérapeute en France.

CHIOT TENU DANS LES BRAS

©️pixabay.com

 

Le choix du chien thérapeute

On ne choisit pas n’importe quel chien pour devenir chien thérapeute. William Lambiotte, infirmier psychiatrique et cynothérapeute à l’Hôpital Philippe Pinel d’Amiens travaille avec deux cavaliers King Charles. Il a choisi cette race pour son caractère affectueux. Il travaille également avec un golden retriever et un berger allemand. Ce sont des races souvent choisies pour être chiens d’assistance. Le fait d’avoir des chiens de races différentes permet d’avoir des caractères différents et donc de s’adapter à tous les patients. Les prénoms des chiens ne sont pas choisis au hasard non plus. Louna, Evie, Zoe et Fatou sont des noms faciles à prononcer car les patients ont généralement une accès à la parole limité.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 100 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

L’effet sur les patients

D’une manière générale, les chiens ont un effet apaisant sur les patients. Mais ce n’est pas tout ! Beaucoup de ces malades étaient totalement renfermés sur eux-mêmes et se sont peu à peu ouverts aux autres grâce aux séances avec le chien. Lorsque la communication avec les personnes est compliquée, il suffit pour les soignants de faire référence au toutou et le patient s’ouvre un peu plus. Dans les groupes de paroles, la présence du chien a encore une fois pour effet de faciliter la prise de parole et les échanges. Les toutous thérapeutes permettent donc de diminuer le stress des patients. Ils aident également à mettre fin au processus d’isolement et à les réadapter à la vie en société. Tous ces bénéfices permettent même de réduire l’usage des psychotropes dans la plupart des cas.

Comme par exemple pour ce patient atteint de schizophrénie qui vivait nu et avalait n’importe quoi. Du jour au lendemain, son comportement a radicalement changé, juste après avoir été en contact avec un des thérapeutes à poils.

Autre exemple très parlant, cette jeune femme qui s’auto-mutilait et refusait toute communication avec l’extérieur. Aujourd’hui elle sort tous les jours pour promener les toutous et commence même à s’ouvrir aux autres.

chien sur le canapé avec des enfants

©️pixabay.com

 

Dans quel cas fait-on appel aux toutous thérapeutes?

Le recours au chien thérapeute fonctionne comme le recours à un médicament classique. Il est le plus souvent utilisé pour les patients qui sont dans un processus d’isolement et qui ont des difficultés à communiquer. C’est le médecin qui prescrit les séances après avoir réalisé une évaluation du patient. L’accord du patient est indispensable pour que ce type de protocole soit mis en place. Et si c’est lui qui en fait la demande c’est encore mieux ! L’effet thérapeutique des séances est également évalué.

A ce jour au Centre Hospitalier d’Amiens, ce sont presque 300 patients âgés de 6 à 98 ans qui ont été pris en charge. Et de plus en plus de médecins n’hésitent plus à prescrire des séances de cynotherapie.

 

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !