Le chien est le meilleur ami de l’homme, et le toutou dont il est question dans cette histoire ne fait pas exception! Nous allons vous raconter l’histoire de Layla, qui a sauvé sa maîtresse d’une mauvaise rencontre.

Un gentil chien nommé Layla

J’avais 17 ans quand c’est arrivé. Je ne suis pas très grande, ni très costaud, autrement dit j’aurais bien du mal à me défendre contre la plupart des agresseurs.

Le quartier où j’habite ne craint pas, mais je promène mon chien dans le parc le plus proche de chez moi et lui est situé dans un quartier peu recommandable. Jusqu’à ce jour je n’avais jamais eu de problème car je promène toujours mon chien en journée.

Quelques années plus tôt, ma mère et moi avions adopté un chien appelé Layla. Elle est grande et de couleur noire, c’est un croisé Sharpei, Labrador et Staffie. Layla a été vraiment maltraitée avant qu’on ne l’adopte et par conséquent elle est très timide, et ne ferait pas de mal à une mouche. Elle n’aboie jamais et n’aime pas les confrontations avec les autres chiens. Nous passons beaucoup de temps ensemble car je suis souvent seule à la maison. Ma mère travaille beaucoup et n’est pas souvent là du coup Layla et moi sommes très proches.

Une après midi pas comme les autres

Un après midi, je venais de rentrer de l’école et je culpabilisais car Layla n’avait pas eu sa promenade. Il était environ 15h et le soleil se couche vers 16h30 là où je vis. Comme je n’avais jamais eu de soucis, je me suis dit que j’allais emmener Layla au parc bien qu’il ferait bientôt sombre. Je me suis changée et j’ai pris son harnais et sa laisse, donc je suis sortie vers 15h45. En 15mn, nous étions au parc et le soleil commençait à se coucher. C’était vraiment une soirée agréable donc nous avons pris notre temps. J’ai détaché Layla car elle a un bon rappel et je sais qu’elle ne s’éloignera pas trop.

A 17h, nous avions fini notre balade et nous commencions à reprendre le chemin du retour, il faisait quasiment nuit. J’utilisais la lampe torche de mon téléphone pour m’assurer de ne pas trébucher sur quelque chose. Le chemin est envahi de plantes et de buissons, et on ne voit pas sur quoi on marche. Soudain, Layla est arrivée en courant vers moi et s’est assise sur mes pieds. (Elle fait toujours ça quand elle veut quelque chose, c’est trop drôle). Je pensais qu’elle voulait jouer et j’ai commencé à la câliner. Mais elle m’a regardée et à commencé à pousser des gémissements. Elle était très agitée et ne cessait de remuer. Je ne comprenais pas et je pensais qu’elle voulait juste que je fasse attention à elle.

 

chien noir se faisant caresser par jene femme

©️unsplash.com

Des bruits de pas

Comme je riais et lui parlais, je n’étais pas attentive aux bruits environnants. De toute évidence, elle elle l’était et ses oreilles se sont dressées, comme quand elle est curieuse ou en alerte (quand elle a peur ou quand elle n’est pas contente, elle met ses oreilles en arrière). Je n’étais pas trop inquiète car cela aurait pu être juste un opossum ou quelque chose comme ça (je vis en Australie et c’est très courant là-bas). Elle continuait à gémir et à remuer autour de moi, désespérée. A ce moment là, j’ai commencé à m’inquiéter.

J’ai arrêté de rire et j’ai écouté. J’ai entendu les feuilles craquer sous les pas de quelqu’un. Layla se tenait là, les oreilles toujours dressées et a commencé à grogner. (je n’avais jamais entendu ce grognement auparavant). Elle continuait à marcher en arrière et poussait ma jambe, comme si elle voulait me guider. A ce moment-là, un homme grand et maigre marchait lentement dans le parc. Ses pommettes ressortaient et il avait une longue barbe blanche, un t-shirt déchiré et un short sale et des sandales. Il avait dans sa main un genre de tournevis et j’étais vraiment terrifiée.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 100 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Une mauvaise rencontre ?

Il était à environ 10 mètres de nous. Layla a senti que je paniquais et l’homme a dit  » Salut chérie » d’une voix éraillée.  Puis, il m’a demandé si j’avais de l’eau. J’ai répondu non et Layla a continué à le fixer, tout en se tenant contre ma jambe.

Je ne voulais pas lui tourner le dos donc j’ai continué à reculer avec Layla. Il a commencé à me sourire et à me dévisager sans rien dire donc j’ai continué à reculer un petit peu. Il m’a dit « Tu es très jolie. J’ai de la chance d’être dehors aussi tard et de tomber sur toi » . J’étais très nerveuse et j’avais très peur de le mettre en colère étant donné qu’il avait un objet pointu dans les mains. J’ai juste répondu calmement « Merci ». A ce moment-là, j’étais  à 15m environ de lui et j’étais quasiment à la lisière du parc, près des habitations. Il était toujours en train de me fixer et de sourire. Mon coeur battait la chamade, et Layla était toujours près de ma jambe les oreilles dressées. Il faisait très noir à ce moment là et la lampe de mon téléphone était toujours allumée mais j’avais l’impression qu’il réagirait mal si j’utilisais mon téléphone.

Il y a des problèmes de drogue dans la ville où je vis et cet homme avait tout l’air d’un consommateur de stupéfiants.Il aurait pu être sous l’emprise de la drogue, qui sait ?

L’intervention de Layla

L’homme a commencé à se tourner vers nous, Layla a alors mis ses oreilles en arrière et s’est abaissée. Il  a marché vers nous et s’est arrêté net quand Layla a lâché le grognement le plus grave que je n’ai jamais entendu. Cela l’a un peu surpris et a dit « gentil chien, tu m’aimes bien on dirait ». Il a cherché à atteindre Layla. A ce moment-là, j’ai voulu la protéger et j’ai voulu attraper son collier pour la ramener vers moi. Mais elle a soudainement avancé de quelques pas, en aboyant de façon hargneuse en direction de l’homme. Il a reculé et Layla s’est accroupie, les oreilles complètement  en arrière. Elle a commencé à grogné et aboyé férocement en direction du type qui ne s’y attendait pas. Il a encore reculé de quelques pas et Layla a arrêté de grogné mais elle n’a pas bougé d’un poil. Il a murmuré quelque chose comme « Bonne soirée », a mis le tournevis et ses mains dans ses poches puis est parti dans la direction opposée.

Une fin heureuse

J’ai commencé à marcher jusqu’à ce que je n’entende plus ses pas. Ensuite, j’ai attaché Layla et j’ai couru hors de ce parc et vers le quartier résidentiel. Je suis rentrée à la maison, j’ai verrouillé la porte et j’ai donné plein de friandises et de caresses à Layla. IL ne m’était rien arrivé mais j’avais eu si peur que je me suis mise à pleurer.

Je n’ai jamais vu Layla aussi agressive  mais elle avait certainement senti que cet homme n’avait pas de bonnes intentions. Elle a voulu me proteger et je lui en suis très reconnaissante. Elle est vraiment le meilleur chien du monde t je l’aime tellement. C’est terrifiant de penser à ce qui aurait pu arriver si Layla n’avait pas été là. Je ne suis jamais retournée dans ce parc, même en pleine journée, et j’ai demandé à ma maman de de ne plus y aller non plus !

 

Retrouvez l’histoire de Layla ici

 

Vous avez aimé cette histoire? Retrouvez d’autres toutou stories !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou ! 

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !