En tant que propriétaire de chien, il vous appartient de prendre soin de la santé et du bien-être de votre compagnon à quatre pattes. Comme nous, les chiens peuvent parfois se mettre à tousser. Il s’agit même d’un motif de consultation chez le vétérinaire assez fréquent. Quelles sont les causes de toux chez le chien ? Que faire si votre chien se met à tousser ? On répond à toutes vos questions !

Votre toutou tousse ? Rassurez-vous, dans la plupart des cas, il s’agit simplement d’un petit virus ou d’un rhume. Mais, la toux chez le chien peut également être le signe d’une pathologie plus grave, comme un problème cardiaque par exemple. Pour vous aider à y voir plus clair, on vous explique tout sur la toux chez le chien !

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Toux du chien : définition 

La toux n’est pas une maladie en elle-même, c’est un symptôme. Il s’agit d’un réflexe naturel permettant de faire face à une irritation ou une obstruction des voies respiratoires.

On distingue chez le chien comme chez les humains 2 types de toux :

  • la toux sèche : elle est causée par une irritation de la gorge ou des voies aériennes.
  • la toux grasse : elle possède une sonorité plus rauque que la toux sèche. On parle de toux grasse lorsque l’organisme produit du mucus, uns substance destinée à faciliter le nettoyage de l’appareil respiratoire.

Il est donc assez facile de distinguer la toux sèche de la toux grasse.

Chez le chien, la toux peut être aigüe, c’est-à-dire qui apparaît soudainement et disparaît en quelques jours, ou chronique, ce qui signifie qu’elle est persistante et sans rémission spontanée. La toux chronique est généralement le signe d’un problème sérieux comme une bronchite chronique, un collapsus trachéal ou encore une insuffisance cardiaque.

husky aux yeux vairons, une race de chien prédisposée aux maladies respiratoires

© unsplash.com

Les différentes causes de la toux

La toux chez le chien peut avoir différentes origines. Il ne faut en aucun cas la négliger, en particulier si d’autres symptômes sont présents.
Voici les causes possibles de la toux :

  • Maladie de l’appareil respiratoire : certaines pathologies  respiratoires ont pour symptôme principal la toux. On peut citer par exemple l’asthme, la maladie de Carré, la pneumonie ou encore la toux du chenil. Un infection virale comme un simple rhume peut également provoquer une toux chez votre compagnon à quatre pattes.
  • Trouble cardiaque : on parle alors de toux cardiaque. Suite à une insuffisance cardiaque, un oedème pulmonaire peut apparaître, provoquant une toux sèche et persistante. Dans le cas d’une maladie cardiaque on peut observer d’autres symptômes comme un essoufflement ou encore une respiration sifflante.
  • Allergie ou irritation : certaines substances sont irritantes pour les voies respiratoires de nos toutous, comme la poussière, ou encore les émanations de certains produits chimiques. Les allergies saisonnières peuvent également provoquer une toux d’irritation. On observe dans la majorité des cas des symptômes associés : yeux rouges ou larmoyants, nez qui coule. Il faut également savoir que le tabagisme passif existe également chez les toutous ! Faites attention à ne pas fumer en présence de votre compagnon à quatre pattes !
  • Vieillesse : les chiens âgés sont plus susceptible de tousser. en effet, avec l’âge le coeur se fatigue , et c’est particulièrement vrai pour les chiens de grande taille. Les chiens âgés peuvent également avoir un coeur trop gros, causant une pression sur la cage thoracique.
  • Obésité : il s’agit d’un facteur pouvant déclencher une toux chronique. L’obésité a en effet pour conséquence de fatiguer davantage le système cardiovasculaire. De plus, cette pathologie aggrave l’asthme et diminue l’efficacité des défenses immunitaires. Les toutous en surpoids ont donc plus de risques de souffrir de toux que les autres chiens !
  • Présence d’un corps étranger : lorsque le chien ingère un corps étranger  (épillet ou morceau de jouet par exemple) ou lorsqu’un aliment fait une fausse route (en passant par la trachée et non par l’oesophage), il se met à tousser pour dégager ses voies respiratoires. On peut alors observer les signes suivants: difficultés à respirer, suffocation, respiration sifflante. Dans certains cas, la respiration est totalement bloquée, il s’agit alors d’une urgence vitale !
  • Air trop sec : avec le chauffage ou la climatisation, l’air ambiant à tendance à devenir sec, provoquant une irritation des muqueuses, qui se traduit par une toux sèche. Le recours à un humidificateur peut être une solution.
  • Prédisposition génétique : certains toutous sont prédisposés génétiquement aux pathologies respiratoires ou cardiaques (Husky ou encore Cavalier King Charles par exemple). Les chiens de races brachycéphales souffrent également plus souvent de toux que les autres.
Bouledogue anglais haletant, une race de chien sujette à la toux

© unsplash.com

Comment réagir si votre chien tousse ?

Si votre toutou se met à tousser, il n ‘y a peut-être pas lieu de s’inquiéter. Cela peut être tout à fait bénin. Essayez de voir si vous trouvez pas un élément déclencheur : fumée ou substance irritante, morceaux de jouet déchiqueté à proximité, etc. Cela peut vous aider à déterminer la cause de la toux, et donc son degré de gravité. Observez également votre chien pour voir si d’autres symptômes sont présents comme de la fièvre, un abattement ou encore des vomissements.  Dans tous les cas, il convient de surveiller car comme nous l’avons vu la toux peut être le symptôme d’une maladie sérieuse.

Quoi qu’il en soit, en cas de toux persistante (plus de 24h à 48h), et si votre chien présente des difficultés respiratoires (dyspnée), nous vous conseillons d’en parler à votre vétérinaire. Il peut être intéressant de filmer votre toutou lorsqu’il tousse afin que le vétérinaire puisse constater le type de toux dont souffre votre chien. Essayez de noter les circonstances qui déclenchent les quintes de toux, et les symptômes associés.

Le vétérinaire examinera votre chien et pourra décider de réaliser des examens complémentaires si besoin comme une radiographie par exemple. En fonction de la cause de la toux qu’il aura identifiée, il prescrira un traitement destiné à soigner la cause de la toux ou à soulager la toux en elle-même. Il peut s’agir d’un traitement par antibiotiques (si la toux est d’origine bactérienne), d’anti-histaminiques ou tout simplement d’un antitussif. Si la toux est provoquée par un corps étranger, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire.

En aucun cas vous ne devez donner à un chien un sirop contre la toux pour humain. Celui-ci pourrait en effet contenir des substances toxiques pour votre toutou, ce qui ne ferait qu’aggraver le problème !

Vous savez à présent quoi faire si votre toutou ou celui que vous gardez se met à tousser. Si dans la plupart des cas, la toux est sans gravité, elle peut également être révélatrice d’un problème de santé plus grave. N’hésitez donc pas à appeler votre vétérinaire si votre chien tousse !

Avez-vous déjà été confronté à cette situation avec votre chien ? Si vous souhaitez partager votre expérience, laissez-nous un commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !