Quand on aime les toutous, on a naturellement envie de prendre soin d’eux et qu’ils restent en forme le plus longtemps possible. De nombreuses maladies peuvent malheureusement toucher nos boules de poils. Pour les éviter et les soigner au mieux, il est essentiel de bien les connaître. Aujourd’hui, nous allons vous dire tout ce qu’il faut savoir sur le leishmaniose, une maladie parasitaire chronique.

Qu’est-ce que la leishmaniose ? Comment la soigner ? On répond à toutes vos questions dans cet article !

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

La leishmaniose, qu’est-ce que c’est ?

La leishmaniose est une maladie transmise par un tout petit moucheron de la famille des diptères : le phlébotome.
Comme chez le moustique, c’est la femelle qui pique. Le phlébotome est surtout actif en fin de journée et la nuit. Il est surtout présent entre le mois d’avril et le mois d’octobre, et vit en particulier dans le sud de la France, près du bassin méditerranéen. Les régions françaises les plus touchées sont:

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur
  • Occitanie
  • Corse

Cependant, en raison des déplacements de population et du changement climatique, le phlébotome commence à arriver dans la vallée du Rhône, en Loire-Atlantique ou encore dans les vallées du Sud-Ouest.

En piquant le chien, le phlébotome transmet un parasite qui va se propager dans toutes les cellules, atteindre les organes pour finalement s’attaquer au système immunitaire du toutou. Les zones les plus piquées sont les extrémités (pattes, museau, oreilles).

Il faut savoir que tous les chiens piqués ne développeront pas la maladie.
Certaines races de chien (comme par exemple le Boxer) sont prédisposées à développer la leishmaniose. De même, les toutous affaiblis ont plus de chance de développer la maladie.

La leishmaniose peut se transmettre entre chiens.

La maladie connaît une progression constate depuis 10 ans. C’est aujourd’hui une pathologie relativement fréquente chez les chiens.

 

chien boxer, une race prédisposée à la leishmaniose

©️ unsplash.com

 

Quels sont les symptômes de la leishmaniose ?

La maladie est évolutive, et son évolution sera plus ou moins rapide selon les cas.

Les symptômes sont assez divers et pas forcément caractéristiques de cette maladie. On observe dans la plupart des cas:

  • des symptômes cutanés : dermatites, desquamation, dépilation
  • des symptômes généraux : abattement, amaigrissement, fièvre (rare), présence de ganglions, saignement de nez

En fonction des organes touchées, d’autres symptômes peuvent survenir comme une insuffisance rénale, ou encore des problèmes oculaires (conjonctivite, blépharite, etc.).
Un symptôme révélateur de la leishmaniose est la pousse excessive des griffes, on le surnomme « griffes de fakir ». De même, une dépilation autour des yeux (faisant penser à des lunettes) est révélatrice de la leishmaniose.
Si vous avez le moindre doute, ne tardez pas et consulter votre vétérinaire.

Comment diagnostiquer et soigner la leismaniose ?

Les symptômes à eux seuls ne permettent pas d’établir un diagnostic sûr. Il faudra réaliser des examens complémentaires pour vérifier l’hypothèse de la leishmaniose. Le vétérinaire procèdera à une prise de sang, et éventuellement à un prélèvement de moelle osseuse afin de mettre en évidence la présence du parasite.

Il faut savoir qu’il n’existe pas de traitement curatif pour la leishmaniose. On peut seulement agir sur les symptômes de la maladie. Un traitement à base d’injection et de comprimés peut être prescrit par le vétérinaire, en fonction de la situation du chien. C’est un traitement à suivre à vie, et qui nécessite un suivi régulier. Cette prise en charge a un coût assez important.

chien dans une barque

©️ unsplash.com

Comment prévenir la leishmaniose chez le chien ?

Si vous habitez dans une zone à risque, ou si vous prévoyez d’y séjourner, pensez à protéger votre toutou !
En effet, comme nous venons de le voir, la leishmaniose est une maladie grave dont le chien ne peut être guéri. La prévention est donc la meilleure solution pour éviter un traitement à vie.
Un vaccin existe et peut être proposé, mais il faut bien être conscient qu’il n’est pas efficace à 100%. Des mesures de prévention complémentaires sont donc nécessaires.

Voici quelques exemples:

  • protéger votre chien avec des répulsifs efficace sur le phlébotome (c’est souvent le cas des antiparasitaires)
  • ne pas sortir votre chien en fin de journée ni la nuit si vous êtes dans une zone à risque
  • lors des promenades, éviter les endroits humides et les lieux où sont présents des murs en pierre sèche
  • installer des moustiquaires

À présent, vous savez tout sur la leishmaniose, une maladie parasitaire grave. N ‘oubliez pas que la prévention est votre meilleure alliée contre cette maladie, parlez-en à votre vétérinaire, il saura vous conseiller.

Si vous souhaitez apporter une précision ou si vous souhaitez partager votre expérience au sujet de la leishmaniose, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !