C’est un problème récurrent chaque année à la même saison : les puces et les tiques ! Dès que les beaux jours arrivent, il faut se préoccuper de ces petites bêtes pour éviter les problèmes. En effet, ces indésirables sont désagréables mais ils transmettent également de nombreuses maladies qui peuvent être graves. Pour éviter ces désagréments, nous allons tout vous expliquer sur ces parasites !

Dans cet article découvrez tout ce que vous devez savoir sur les puces et les tiques, les principaux parasites du chien. Que vous soyez propriétaires de chien, ou que vous gardiez un chien, il est important de bien connaître ces petites bêtes.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

Les puces

Les puces sont de tout petits insectes hématophages, elles mesurent entre 1 et 2 mm et sont de couleur marron. Elles sont particulièrement présentes au printemps mais elles peuvent potentiellement infester votre chien toute l’année. La puce une fois installée sur un chien ne change pas d’habitat. Elle se nourrit de son sang et pond ensuite des oeufs sur lui (environ 50 chaque jour). Les oeufs tombent ensuite du chien pour se fixer dans les endroits sombres où ils vont se développer. C’est pour cette raison, que 95% de la population de puces se trouve en réalité dans l’environnement proche du chien, c’est à dire votre maison !

Dans 95% des cas, la puce présente sur le chien est en fait une puce du chat. La puce du chien représente seulement 5% des cas.

Comment savoir si votre chien a des puces ?

Vous l’aurez deviné, il n’est pas toujours évident de repérer les puces dans les poils de votre chien. Tous les chiens ne sont pas sensibles de la même façon aux piqûres de puces, aussi il est possible que votre chien ne se gratte pas mais ait tout de même des puces sur lui. Les puces se fixent généralement sur le dos, l’arrière-train, ou encore la base de la queue.

Pour savoir si votre toutou a des puces, il faut examiner minutieusement son pelage. Si vous avez un peigne fin, vous pouvez l’utiliser. Cherchez bien à la base des poils, et même à rebrousse-poil. Les puces étant petites et rapides, vous n’arriverez peut-être pas à les attraper. Mais, la présence de puces peut être facilement mise en évidence grâce à la présence de leurs déjections. Ces dernières se présentent sous la forme de petites pellicules noires. Si vous en trouvez sur votre chien, récoltez-les et posez-les sur un mouchoir ou un coton humide. S’il s’agit de déjections de puces elles contiennent du sang et vont donc laisser une trace rouge sur le coton.

puce sur un chien

©️ shutterstock.com

Maladies transmises par les puces

Les puces sont porteuses de plusieurs maladies. Elles peuvent par exemple transmettre des vers intestinaux dont le ver solitaire (ténia). Si elles sont accidentellement ingérées par votre chien. Il est donc important de vermifuger un chien ayant des puces.

Les puces peuvent également être responsables d’une allergie appelée DAPP (dermatite par allergie aux puces). C’est la salive des puces qui est responsable de cette allergie qui peut conduire à des rougeurs, des croûtes voire même une dépilation du chien.

Il faut savoir également que les puces peuvent piquer les humains.

Les tiques

Les tiques sont en réalité des grands acariens. Elles se trouvent généralement des les zones boisées, les herbes hautes et les champs. Les périodes où elles sont le plus présentes sont de mars à juin, et d’août à novembre.

Elles se déplacent sur le chien jusqu’à trouver une zone qui leur convient, généralement une zone où la peau est fine et où il y a peu de poils : pattes, ventre, cou, museau, etc.

Comment retirer une tique ?

A la différence des puces, les tiques peuvent se voir assez facilement, surtout si elles sont placées sur la tête du chien par exemple. On peut également les sentir lorsqu’on caresse le chien.

Il est important de bien retirer une tique pour éviter une réaction inflammatoire si la tête reste présente. Il ne faut donc pas utiliser une pince à épiler mais un crochet tire-tique.C’est la seule façon d’être sûr de retirer la tique comme il faut. Si vous observez des tiques sur votre chien, il faut les enlever tout de suite. En effet, les bactéries sont transmises par les tiques dans les 24 à 48h après la morsure. Si votre chien présente une grande quantité de tique, emmenez-le chez le vétérinaire, en particulier s’il est de petite taille, jeune, ou au contraire âgé. En effet, votre chien risque l’anémie si de trop nombreuses tiques sont présentes sur lui, il peut même nécessiter une transfusion sanguine.

Tique sur la patte d'un chien

©️pixabay.com

Maladies transmises par les tiques

La maladie transmise par les tiques la plus connue est la maladie de Lyme, aussi appelée borréliose, qui est transmissible à l’homme. Mais ce n’est pas la seule maladie que les tiques peuvent transmettre. Elles peuvent également être porteuses de la piroplasmose, ou encore de l’ehrlichiose. Toutes ces maladies sont de plus en plus courantes. Si vous constatez que votre chien a de la fièvre, ou encore semble abattu, consultez votre vétérinaire sans tarder.

A présent vous savez tout sur les puces et les tiques, et le danger qu’elles représentent pour la santé de votre chien. Avec le réchauffement climatique, les puces et les tiques sont de plus en plus présentes, et sur des périodes plus longues. Nous vous conseillons donc de traiter de façon préventive votre chien, et ce, tout au long de l’année !

Si vous souhaitez partager votre expérience ou des conseils, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !