La maladie de Carré vous connaissez ? En général lorsqu’on adopte un chiot on redoute cette maladie qui est souvent mortelle. Heureusement, nous pouvons vacciner nos chiens pour les protéger. Pour en savoir plus sur cette maladie virale, lisez vitre notre article !

Dans cet article découvrez tout ce que vous devez savoir sur la maladie de Carré.

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 200 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

La maladie de Carré : qu’est-ce que c’est ?

La maladie de Carré doit son nom au vétérinaire français Henri Carré. Il s’agit d’une maladie virale grave qui touche plus particulièrement les animaux carnivores. Elle est causée par le Paramyxovirus, un virus de la même famille que celui de la rougeole. La maladie de Carré présente un fort risque de décès, en particulier chez les chiots. Elle est plus fréquente en hiver et peut toucher les chiens à tout âge.

Les chiots sont protégés par les anticorps de leur mère jusqu’à leurs 3 mois. Ensuite, ils doivent être vaccinés. C’est entre 3 et 6 mois qu’ils sont le plus fragiles et le plus à risque.

La maladie de Carré se transmet par les sécrétions corporelles : salives, projections nasales, urines, selles, etc.  Elle se propage par contact direct, indirect ou par aérosols (c’est à dire dans l’air). Heureusement, le virus est peu résistant à l’extérieur.

Du fait de son mode de transmission, la maladie de Carré est plus fréquente dans les endroits où il y a une forte concentration d’animaux tels que les élevages, les chenils, etc.

chien présentant un écoulement oculaire

©️ pixabay.com

 

Les symptômes de la maladie de Carré

Les symptômes sont communs avec d’autres maladies, ce qui rend le diagnostic difficile.

En effet, la maladie de Carré peut présenter une forme respiratoire (c’est la plus courante) qui consistera d’abord en une toux sèche puis en une toux grasse accompagnée d’éternuements et d’écoulements au niveau du nez.

Elle peut également évoluer en une atteinte intestinale qui se manifestera par des vomissements et des diarrhées, faisant penser à une gastro-entérite.

Enfin, dans sa forme la plus grave, la maladie de Carré peut atteindre le système nerveux, provoquant des troubles de la démarche et de la coordination, des convulsions voire même une paralysie progressive.

Transporté par le sang, le virus peut potentiellement toucher tous les organes, donnant lieu à une multitude de symptômes.

Le chien peut présenter à la fois des symptômes :

  • respiratoires (toux, bronchite, pneumonie)
  • digestifs (vomissements, diarrhées)
  • oculaires (écoulement, conjonctivite)
  • cutanés (présence de vésicules puis de pustules)
  • nerveux (tremblements, paralysie)

Si le chien survit à la maladie, dans la plupart des cas il garde des séquelles irréversibles.

 

 

chien sur la table du vétérinaire

©️ pixabay.com

Diagnostic et traitement de la maladie de Carré

Les symptômes de la maladie de Carré étant nombreux et communs à d’autres pathologies, le diagnostic n’est pas évident à établir. Si le vétérinaire suspecte la maladie de Carré, il lui faudra faire une prise de sang ainsi que des prélèvements nasaux et oculaires pour en être sûr.

Il n’existe pas de traitement pour la maladie de Carré. Le traitement consistera essentiellement à apaiser les symptômes. Le chien devra être mis sous perfusion, à la fois pour être soigné mais également pour être réhydraté. La maladie de Carré requiert donc une hospitalisation. Le vétérinaire aura recours à un antibiotique à large spectre, et selon les cas à des anti-diarrhéiques, des anti-vomitifs ou encore des pansements gastriques.

Le meilleur traitement c’est la prévention par le biais de la vaccination. En effet, la vaccination est la meilleure solution pour éviter que votre chien ne contracte cette maladie trop souvent mortelle. A titre préventif, et si vous pensez que votre chien a pu être contaminé, nous vous conseillons de nettoyer le sol à l’eau de Javel et de désinfecter les affaires de votre chien. En effet, le virus est peu résistant et peut être éliminé avec un détergent.

Nous espérons que cet article vous sera utile !08

Si vous avez des conseils ou si vous voulez partager votre expérience, n’hésitez pas à le faire en commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !