L’été arrive, il fait beau et on a envie de faire de grandes balades dans la nature avec notre chien ou lors d’une garde de chien. Oui mais tout n’est pas si facile !  En effet, si certains insectes sont nuisibles pour nous, il en va de même pour nos toutous !

Votre chien est curieux de nature, et va donc vouloir renifler partout et jouer notamment avec les insectes volants, surtout pour les chiots qui sont très joueurs ! Il faut être vigilants et attentifs à ce que fait votre toutou lorsqu’il est dans la nature. Nous allons vous présenter les insectes qui présentent un danger pour votre boule de poils, particulièrement pendant la saison estivale.

Tout d’abord, soyez encore plus vigilant si vous avez un chiot, car ils découvrent le monde qui les entourent par le goût. Ils n’hésiteront donc pas à goûter tout ce qui leur tombe sous la truffe. Soyez toujours à l’affût des endroits où votre chiot peut gambader et de tout ce qui l’entoure ! 

1 – Les puces et les tiques

Ce sont les plus connus. Nous savons tous qu’il est important de protéger notre animal de ces 2 parasites.

  • Les puces

Elles causent d’importantes démangeaisons, et parfois même des allergies. Pour éviter l’infestation, il est essentiel d’administrer un traitement préventif à votre toutou. Si votre toutou a attrapé des puces, traitez non seulement votre boule de poils mais également l’environnement afin d’éradiquer tous les oeufs.

  • Les tiques
photo macro de tique sur une main

©️pixabay.com

Les tiques sont dangereuses car elles transmettent des maladies, notamment la maladie de Lyme et la piroplasmose. Nous vous conseillons de bien examiner votre chien après chaque balade afin de pouvoir repérer les éventuelles tiques le plus rapidement possible. Pour les extraire, utilisez un tire-tique. C’est en effet, le seul moyen d’être certain de retirer la tique en entier. Vous devrez surveiller la zone où était posée la tique pendant quelques jours. Si vous n’avez pas réussi à retirer la tique en entier et que la tête de la tique est toujours accrochée, amenez votre toutou chez le vétérinaire. Les tiques sont également susceptibles de vous piquer et de vous transmettre la maladie de Lyme. Soyez donc vigilants !

Le mieux est de traiter votre chien de manière préventive contre ces 2 parasites. Et il faut aussi savoir qu’il existe un vaccin contre la piroplasmose.

2-Les insectes bourdonnants (abeilles, frelons, …)

Les chiens sont très souvent tentés d’essayer d’attraper les insectes volants, ce qui les expose aux piqûres de guêpes, abeilles et autres frelons. Si dans la majorité des cas la piqûre sera juste douloureuse pour votre chien, elle peut être plus embêtante si elle survient dans la bouche ou la gorge car cela pourrait obstruer les voies respiratoires du chien. Les piqûres peuvent même être mortelles si elles sont nombreuses. Tout comme nous, certains chiens sont allergiques. Les signes de réaction allergique sont le gonflement de la zone piquée, et une difficulté à respirer. Dans ce cas-là, emmenez d’urgence votre toutou chez le vétérinaire.

photo de frelon

©️pixabay.com


Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 100 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

3 – Le moustique tigre

Il est de plus en plus présent en France. S’il est très indésirable pour nous, il en est de même pour nos toutous. Effectivement le moustique tigre véhicule de nombreuses pathologies graves dont le chikungunya et la dengue. Il peut également transmettre un ver (Dirofilaria Immitis) qui est responsable de la maladie des vers du coeur ou dirofilariose. Pensez donc à vous procurer également un traitement anti-moustique adapté au chien.

moustique tigre

©️pixabay.com

4 – Le phlébotome

Il s’agit d’un moustique microscopique qui est actif d’avril à octobre. Ce micro moustique est principalement présent sur le pourtour du bassin méditerranéen, mais votre chien peut être touché si vous partez avec lui à l’étranger. Cet insecte transmet la leishmaniose. Le phlébotome est présent dans 21 départements français. Chaque année, les vétérinaires soignent 40000 cas. Ce n’est donc pas un problème anodin.

5 – Les chenilles processionnaires

chenilles processionnaires

©️pixabay.com

Elles sont maintenant bien connues pour le côté urticant de leurs poils. Elles tissent leurs nids dans les conifères, mais également dans les chênes. A la fin de l’hiver les chenilles descendent en procession les unes derrière les autres pour se cacher dans le sol et se changer en chrysalides. Leurs poils sont pointus, très urticants et pourvus de petits crochets qui leurs permettent de s’accrocher partout. Ils sont reliés à une glande à venin. Les poils se détachent facilement au contact et peuvent s’envoler au vent. Ils restent urticants même quand la chenille est morte. Ils sont encore présents en grand nombre dans le nid après le départ des chenilles. De nombreux chiens sont touchés chaque été par les chenilles processionnaires. Si vous constatez que votre toutou bave beaucoup, que sa langue est enflée et/ou a une couleur anormale, allez chez le vétérinaire en urgence. En effet, chaque minute compte !

Vous l’aurez compris tous ces insectes sont plus présents en été et c’est également la période où nous promenons le plus nos toutous. Il convient donc de faire attention et de d’opter pour un traitement régulier de nos petits compagnons pour leur éviter des désagréments !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou ! 

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !