Vous connaissez certainement l’epilepsie, mais savez-vous que les toutous aussi peuvent en souffrir ? Les crises d’épilepsie peuvent être impressionnantes. Aussi il est bon d’y être préparé et de savoir comment réagir. Chez Emprunte Mon Toutou on souhaite vous donner toutes les informations nécessaires pour prendre soin d’un toutou. Alors voici un petit guide sur l’epilepsie chez le chien. Maître ou promeneur, cet article est un indispensable !

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’épilepsie chez le chien !

Découvrez Emprunte Mon Toutou:

La plateforme qui vous permet de faire garder votre toutou ou bien de passer des moments magiques avec un toutou en toute sécurité.

Vous adorez les chiens mais ne pouvez en avoir ?
Vous partez en weekend, en vacances, vous avez besoin de quelqu’un pour sortir votre chien de temps en temps pendant la journée ?

Rejoignez plus de 300 000 membres dans toute la France !

Inscription gratuite

L’épilepsie, qu’est-ce que c’est ?

L’epilepsie, aussi appelée « crise convulsive répétée » est la conséquence d’un dysfonctionnement de l’activité électrique du cerveau. Elle se traduit par des crises de convulsions, plus ou moins fréquentes.

Ces crises sont assez impressionnantes à voir mais ne durent généralement que quelques minutes. Le chien va devenir tout raide, tomber et convulser. Il n’est pas rare qu’il tremble, bave ou encore qu’il fasse ses besoins pendant la crise car il n’a plus de contrôle sur son corps.

Dans certains cas, les crises sont partielles. Cela signifie que le chien reste conscient. Les muscles d’une partie de son corps se contractent, ce qui l’empêche d’en avoir le contrôle.

Dans les autres types de crises, le chien n’est pas conscient. Cependant, il est inutile de lui tenir la tête ou de vouloir l’empêcher d’avaler sa langue car il pourrait vous mordre et vous blesser sans le faire exprès.

 

CHIEN BEAGLE FAISANT UNE CRISE D'EPILEPSIE

©️ pixabay.com

 

Les crises d’épilepsie du chien

On peut distinguer 3 phases lors d’une crise d’epilepsie chez un chien.

  1. Dans la première phase, qui arrive juste avant la crise en elle-même, le toutou aura tendance à se lécher les babines et/ou à faire des allées et venues sans raison apparente. Il va également saliver plus que d’habitude. On peut observer des signes de stress : aboiements, pleurs, demande de câlins, etc.
  2. Dans la deuxième phase, c’est-à-dire pendant la crise elle-même, le toutou va convulser. En général il tombe et sa tête est rejetée en arrière. Son corps est raide et tendu mais il peut également faire des mouvements de pédalage. On peut aussi observer des tremblements, des vomissements, des gémissements, une salivation excessive ou encore des aboiements. Dans certains cas, la langue va prendre une teinte bleue.
  3. La troisième phase se produit juste après la crise. Souvent, le chien reste au sol, immobile. Il a besoin de reprendre ses esprits. Au bout de quelques instants, il essaiera de se relever, mais il est possible qu’il n’y parvienne pas du premier coup. Dans certains cas, le chien va conserver des troubles pendant quelques heures voire plusieurs jours. Il aura du mal à marcher, sera plus faible que d’habitude ou il boira et mangera plus.

Que faire si mon chien fait une crise d’épilepsie ?

Les crises d’épilepsie sont particulièrement impressionnantes. Il est important de ne pas paniquer et de savoir comment réagir si vous y êtes confronté.

Si vous assistez à une crise d’épilepsie chez  votre chien ou le chien que vous gardez, surtout n’essayez pas de le toucher ou de le déplacer. En revanche, éloignez les objets qui pourraient le blesser. Le toutou doit être dans une atmosphère calme. Il faut donc le mettre dans l’obscurité (éteignez les lumières, fermez les volets). Veillez également à éteindre la télé ou la radio si elles sont en marche. Eloignez les enfants et les autres animaux. Veillez à parler doucement afin d’éviter tout stress supplémentaire à votre chien.

Conseil : si vous avez la présence d’esprit de le faire, chronométrez la crise et/ou filmez-la. Cela fournira de précieuses informations à votre vétérinaire.

Lorsque la crise est passée, restez auprès du toutou. Rassurez-le, parlez-lui doucement. Si vous avez un autre chien et que ce dernier est calme, faites-le entrer dans la pièce. Sa présence aidera son copain à retrouver ses esprits. Laissez le temps au chien de se remettre tranquillement, sans le forcer à se déplacer et en veillant toujours à ce qu’il ne se blesse pas.

Conseil : tenez un journal des crises de votre chien. Notez les dates, les durées, les symptômes et apportez-le lors de vos visites chez le vétérinaire.

le beagle, une race prédisposée aux crises d'epilepsie

©️ pexels.com

 

Comment diagnostiquer et traiter l’épilepsie chez le chien ?

Il existe 2 types d’épilepsies. L’epilepsie primaire désigne les crises convulsives dues à la maladie en elle-même. Dans l’épilepsie dite secondaire, les crises résultent d’une autre maladie comme une tumeur cérébrale, un problème au foie ou au rein.

Par conséquent, le diagnostic reposera sur l’éviction d’autres maladies afin de déterminer si l’epilepsie est primaire ou secondaire. En général, le vétérinaire procède à une analyse de sang pour vérifier l’absence d’une infection ou d’un dysfonctionnement des reins ou du foie.

Dans le cas d’une epilepsie secondaire, le traitement consistera à soigner la maladie qui est à l’origine des crises.

En revanche, si le toutou souffre d’une epilepsie primaire, 2 types de traitements peuvent être envisagés. Un traitement de fond peut permettre d’espacer les crises voire, dans certains cas, de les faire cesser.

Un traitement d’urgence peut vous être prescrit si les crises durent très longtemps. Votre vétérinaire saura vous conseiller le traitement le plus adapté à votre chien.

Si tous les chiens peuvent potentiellement être touchés par l’epilepsie, il faut savoir que certaines races y sont prédisposées. C’est le cas notamment du Boxer, du Beagle, du Berger Allemand ou encore du Labrador.

A présent vous savez tout sur l’epilepsie chez le chien et vous savez comment réagir en cas de crise.

Si vous souhaitez partager votre expérience ou des conseils, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Tout le monde devrait pouvoir bénéficier de l’affection d’un toutou !

A bientôt sur Emprunte Mon Toutou !